Art and Documentary Photography - Loading DSCF7795.jpg
News
Višegrad, la sombre histoire de l'hôtel Vilina Vlas
léa thomas
Oct 6, 2021
Location: Višegrad
Višegrad, 4 octobre 2021.


Višegrad, petite cité bucolique au sud-est de la Bosnie a été rendue célèbre par son fameux pont de pierre qui inspira le roman de l'écrivain croate Ivo Andric "Un pont sur la Drina".
Mais c'est aussi dans cette ville, à l'hôtel Vilina Vlas que se passa pendant la guerre de Bosnie de 1992 à 1995, certaines des pires atrocités du conflit.
L'hôtel, tenu alors par les milices extrémistes serbes fût transformé en camp de détention pour femmes bosniaques. Par centaines, les détenues y furent torturées puis méthodiquement violées et assassinées à des fins de nettoyage ethnique contre les populations musulmanes de Bosnie. Selon l'Association of women victims of war, la majorité des femmes rescapées de l'hôtel Vilina Vlas souffrent de troubles psychiques ou se sont suicidées.
Depuis la fin de la guerre de Bosnie, l'hôtel Vilina Vlas continue ses activités touristiques.

Pour aller plus loin : "Les femmes de Višegrad" de la réalisatrice bosnienne Jasmila Žbanić.

Léa Thomas

Website via Visura

Léa Thomas is integrated to:
Visura site builder, a tool to grow your photography business
Visura's network for visual storytellers and journalists
A photography & film archive by Visura
Photography grants, open calls, and contests
A newsfeed for visual storytellers